Conseil au poète et au philosophe

« Ne te mets pas en peine d’être admiré par la foule, satisfait d’un petit nombre de lecteurs ».

Horace

Proudhon

« Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu’on appelle Assemblée Nationale, pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus complètement l’état d’un pays sont presque toujours ceux qui le représentent ».

Les Confessions d’un révolutionnaire